Se régaler d’une trentaine de vagues par sessions est simple.


En découvrant dans cet article comment optimiser votre rame, vous allez y parvenir!  Avec cette méthode décomposée étape par étape, vous allez comprendre et anticiper les réactions de votre planche, et décupler votre plaisir à surfer.


Ainsi, vous êtes atterré par le nombre ridicule de vagues que vous prenez?

Combien de vagues avez-vous prise lors de votre dernière session? 3,54? Non, les virgules ne comptent pas. Trois. Pauvres. Vagues, alors... 


Et encore. Certains d’entre vous détournent le regard douloureusement, ils pensent à leur dernière session. Zéro vagues. 😓 Pas facile à admettre, je sais.


D'abord vous battez des nageoires pour éviter de prendre sur la tronche cette vague en train de lever sur vous. Mais vous n’avancez pas assez vite, et bam. Ça sonne.

Encore plus si vous surfez au coeur de l'hiver. Vous reculez de trois kilomètres. Où est votre planche? Toute la barre à repasser… Vous dégustez.


Ensuite vous vous arrachez les bras à vouloir partir sur ces vagues pourtant jolies…


… Mais il n’y a rien à faire. Elles ne veulent pas de vous.

Continuez la lecture...

Il y a maintenant des millions de surfeurs dans le monde. Trente et plus.

Souvent ça se traduit par des pics bondés où il est difficile de vous faire votre place.

D’autant plus que l’on est débutant ou d’un niveau intermédiaire.


Si je devais commencer à surfer aujourd’hui, je pense que ça me refroidirait.

Continuez la lecture...

Voilà, vous avez pris vos premières mousses allongé et vous avez hâte de passer à l'étape suivante. surfer enfin debout, pour de vrai !


C'est tout l'objet de cet article. D'ici une poignée de minutes, vous en aurez assez appris pour passer dans une autre dimension de votre surf. Vous allez découvrir étape par étape et dans le détail comment vous relever & tenir solidement en équilibre sur votre planche.


Sans perdre de vue un aspect primordial, dont nous reparlerons à la fin de ces lignes.



Donc, dégoulinant de mer vous revenez au bord. Vous entraîner à vous relever au sec, c'est ce que vous avez entendu préconiser. Bien.


Sur le sable, allongé les coudes sur la planche, vous ... vous ... redressez ... en 1 minute et 49 secondes. Mouais. Vous sentez bien que votre geste n'est pas parfait. 😅

Continuez la lecture...

À voir votre sourire, je me dit que vous avez pris votre décision, pas vrai ?

Après quelques cours de surf ou une session avec des copains qui vous en ont prêté une, vous voulez votre propre planche de surf.

Yeah, c'est un cap dans la vie d'une surfeuse ou d'un surfeur... Et cet article tombe à pic. Vous saurez EXACTEMENT quoi choisir à la fin de votre lecture.

Avec un bonus: un feu d'artifices de questions 100% toutes "répondues" 😏... 


Fébrilité

Je devine aisément votre état d’esprit. Ça me rappelle mon premier achat. Hum, comment dire ? Loin d'être glorieux... Je vous en toucherai deux mots plus bas. 

Vous avez bien une idée de ce qu'il vous faut. Une grande planche vous a-t-on seriné. Oui mais grande comment ?

Comme celle que vous a passée le prof ou le loueur ? Ne sera-t-elle pas vite trop grande ?


Parce que vous comptez progresser vite, enfin vous l'espérez. Alors pourquoi pas une planche courte, directement ? Vous êtes troublé. Vous doutez soudain.

Continuez la lecture...



Eh bien, c’est quoi ces deux petites rides entre vos sourcils ? Vous êtes préoccupé.e ?

 Il y a de quoi, je vous comprends. Pas de soucis, vous allez découvrir dans cet article-fleuve toutes les étapes indispensables pour apprendre à surfer.


Depuis quelques temps cette idée vous trotte dans la tête. Une idée d’embruns.

Soyons exact: comme les tentacules d’un poulpe boulottant une coquille Saint-Jacques, elle ne vous lâche plus. 

Continuez la lecture...